2 à 2 MAIS PAS NUL…..

Date: 25/01/2014 | Catégorie: Matchs Resumes, Séniors | Auteur: editorsce

C.O LES ULIS (B) 2  –  S.C EPINAY SUR ORGE 2

DIMANCHE 19 janvier à 15h00 au stade Salinier. Temps ensoleillé.

Composition de l’équipe : Julien.A, Samy.T, Steeve.P (puis Alexandre RP 70ème), Ghislain.M, Jérémy.K (cap), Paulo.A (puis Jordan.H 70ème), Nicolas.C, Sébastien.R, Yassin.Z (puis Gabin.L 46ème), Alexandre.G, Adam.E.

Pour ce retour à la compétition, après cinq semaines d’interruption, un périlleux déplacement aux Ulis nous attend sachant que notre adversaire du jour a réalisé un parcours de champion avant la trêve avec deux victoires (Fleury et Montgeron) puis un match nul (Wissous) quand nous trébuchions successivement (0-1 et 1-3) contre ces deux dernières équipes et avec une attaque très efficace (9 réalisations) soit la totalité !!!!!! des buts inscrits par les différentes formations Spinoliennes depuis le début de la saison.

Tout naturellement avec de telles statistiques favorables, nos amis Ulissiens font figures de favoris pour cette rencontre de championnat, et pourtant la confiance est de mise dans l’encadrement des rouges et blancs car le travail effectué aux séances depuis la reprise a été de qualité par l’ensemble du groupe présent, que ce soit aux Templiers, en salle ou pendant le traditionnel séjour à Clairefontaine.

Mais voilà, les largesses et les erreurs défensives commises en 2013 ressurgissent malgré le changement d’année et une nouvelle fois, nous constatons amèrement la joie de nos adversaires, dès le premier quart d’heure, après l’ouverture du score suite à un corner joué à deux et ponctué par un centre joliment repris par l’avant-centre Ulissien sans la moindre réaction de notre défenseur concerné par la zone du coup de pied arrêté ni celui chargé du marquage de l’heureux buteur (1-0 à la 11ème).

Vingt minutes pénibles après le coup d’envoi sont passées et enfin cette première période s’équilibre avec ce constat flagrant que cette rencontre oppose deux philosophies très différentes, avec un jeu long très direct et basé sur les qualités naturelles des réservistes locaux face à des Spinoliens nettement plus collectifs mais sans grande inspiration offensive ni individualité talentueuse pour nous permettre d’égaliser avant le retour aux vestiaires pour la pause protocolaire. Quelques regrets tout de même avec les occasions manquées par Adam ou Sébastien, mais nous ne pouvons oublier que le score aurait pu être plus sévère sans la belle performance de notre portier, en remportant brillamment deux duels dont le dernier gagné face à trois joueurs adverses.

200 SECONDES après être revenus sur le terrain et de nouveau les attaquants des Ulis triomphent devant une défense d’Epinay sur orge complètement amorphe, endormie, inattentive et surtout pas au niveau de la vivacité et de la vitesse gestuelle locale (2-0 à la 48ème) mais peut-être un mal pour un bien car après ce double handicap, nous repartons de l’avant avec une circulation de balle bien meilleure et enfin des déplacements plus intéressants, obligeant les défenseurs locaux à commettre de nombreuses fautes qui ont pour conséquence de nous offrir plusieurs situations favorables par Alexandre, Gabin (auteur d’une bonne entrée à la mi-temps) ou Nicolas mais toujours sans réussite…..

L’heure de jeu vient tout juste de sonner à la montre de l’excellent arbitre central de notre rencontre et enfin nous trouvons le chemin des filets, de manière inédite cette saison à ma plus grande surprise, car cette dixième réalisation est le fruit d’un magnifique coup-franc direct imparable, transformé d’une frappe tendue terminant sa course dans la lucarne opposée (2-1 à la 63ème). Mais qui au sein du Sporting serait capable d’être l’auteur de ce geste parfait, allez-vous penser chers fidèles lecteurs de nos comptes-rendus ?? étant présent, je peux répondre officiellement et sans me tromper mais étonné tout de même, « Adam.E » comme quoi, tout est possible en football……

La course-poursuite peut commencer pour des Spinoliens revigorés donc plus incisifs dans chaque duel et bénéficiant dans la minute suivante d’une belle opportunité d’égaliser avec ce bon ballon de Gabin à destination de notre buteur, arrivant une seconde en retard pour être le héros du jour. Cependant, Les Ulis ne restent pas sans réaction et se créent également plusieurs situations avantageuses mais fort heureusement nos défenseurs sont plus rigoureux, plus à l’écoute des commandements de Jérémy et bien mieux organisés devant notre vigilant Julien.

Le ballon va d’un but à l’autre, chaque équipe cherche à mettre à terre son adversaire quand l’arbitre annonce quatre minutes supplémentaires mais visiblement nous avons laissé passer notre chance et les jambes spinoliennes commencent à être vraiment lourdes pour effectuer les derniers efforts nous permettant de ramener un match nul mérité !!!!! encore une fois nous perdons avec un but d’écart et bien des regrets……. nous jouons la 95ème sans trop y croire, quand GABIN (encore lui décidemment) lancé en profondeur, résiste aux retours des défenseurs Ulissiens et MARQUE d’une frappe incroyablement molle…… mais qui vient récompenser de multiples efforts des joueurs d’Epinay sur orge (2-2 OUF).

Le sort nous a été favorable étonnamment et donc chaque joueur Spinolien est à féliciter pour son état d’esprit et son abnégation du jour car cette équipe des Ulis ne mérite pas son mauvais classement actuel mais il est évident qu’il faudra être bien meilleurs SURTOUT offensivement dès le week-end prochain pour savourer une première victoire en 2014.

RICHARD


Accueil - Nous Contacter - Mentions légales - © Mobisun