Des 55 ans à mi-temps…….

Date: 28/10/2018 | Catégorie: Matchs Resumes, Vétérans 45 ans | Auteur: editorsce

20 OCTOBRE 2018       S.C EPINAY SUR ORGE 55 ans   -   VERRIERES LE BUISSON

…. ou la REMONTADA

Le S.C.E jouait encore un nouveau venu en 55 ans après Nozay : Verrières le Buisson

Pour une fois nous avions le droit de jouer sur le terrain d’honneur, en plus le temps encore presqu’estival et très ensoleillé avait rameuté une foule considérable sur les bords de l’Orge, au moins une petite dizaine de supporters !

Le coach disposait d’un effectif fourni, 11 joueurs à sa disposition, du rarement ou même du jamais vu ! Seuls J.C, notre héron voyageur, et Jacques El Loupeto, qui a défaut de louper des buts loupe désormais tous les matchs officiels !

On se souvient que l’entame de match avait été particulièrement laborieuse à Nozay. Rétrospectivement on peut dire aujourd’hui qu’elle n’avait pas été si mauvaise que ça.

Hier ce fut carrément toute la première mi-temps qui fut catastrophique. Aucun engagement, aucun placement, aucun marquage, un seul tir spinolien et encore un tir à 6m de Gilles qui fit 5 rebonds avant d’être capté par le gardien avec le petit doigt. A sa décharge il faut signaler qu’il a beaucoup bataillé … avec ses nouvelles chaussures à bascule, style Neymar jaune fluo, qui avaient plutôt tendance à labourer le terrain. Il les a d’ailleurs abandonnées à la mi-temps avec le cri du cœur qui s’imposait, Jean Neymar ! (oui facile je le reconnais …). Même Alain, d’habitude si apte à sortir la faucheuse, était mou du genou et dégonflé comme ses ballons …

Bref pour revenir au match lui-même, première mi-temps complètement ratée, rendant malade le coach qui trépignait sur le bord de touche, en tentant vainement de secouer ses troupes amorphes. Résultat une domination monopolistique de Verrières et c’est presque par miracle que le score ne fut que de 3 à 0 à la pause.

Le coach décidait alors de changer la moitié de l’équipe et de replacer les joueurs restants. Didier Kante, avec sa présence physique incessante, Momo Del Piero, avec son aisance technique, Jean Gransec, et son vice (on le verra à la fin), faisaient leur entrée.

Tout le monde se mettait désormais au diapason, rigueur, engagement, esprit de corps furent les ingrédients d’un nouveau match pour les spinoliens. Face à des adversaires surpris, et qui avaient un peu baissé de pied, les spinoliens jouaient les rouleaux compresseurs. Et le résultat ne se fit pas attendre. Tour à tour Didier, Eric et Gilles (qui avait changé de chaussures) scoraient et ramenaient en 20 mn le SCE à égalité avec son adversaire.

Le temps de souffler et faire un peu tourner l’effectif pour récupérer, et le temps pour Gransec de se faire mettre KO par Titi la Momie sur un boulet à 5m dans la tête, boulet qui partait sur les terrasses de l’Epad d’à côté.

On pensait que le match nul allait clore ce match quand sur une ouverture de Gilles, Jean, après un contrôle genou – menton, réussissait sans trop le vouloir à glisser le ballon dans un petit trou improbable entre le gardien et son poteau, le vice à l’état pur ; il s’en excusait d’ailleurs tout de suite « désolé je l’MBappé exprès » (celle-là plus recherchée …) !!

Le SCE empochait ainsi une victoire inespérée, que conservait dans les toutes dernières minutes Michel d’une claquette victorieuse sur une tête à bout portant d’un joueur adverse.

Merci à tous pour cette magnifique remontada digne d’une grande soirée européenne, mais si vous voulez désormais jouer 2 mi-temps complètes au lieu d’une je n’y verrai personnellement aucun inconvénient !!  

Score final       SCE     4         Verrières     3


Accueil - Nous Contacter - Mentions légales - © Mobisun