Inéfficacité et maladresse Spinolienne……

Date: 01/10/2018 | Catégorie: Matchs Resumes, Vétérans 45 ans | Auteur: editorsce

L’A.S Sud-Essonne recevait le Sporting Club en amical

Notre coach avait réussi à nous trouver un sparring partner afin de nous mettre en jambe en vue des prochaines confrontations à venir, par contre il n’avait pas prévu d’aligner une équipe presque complète d’attaquants, certains de nos cadres étant absents aujourd’hui.

Et comme dirait l’autre heureusement que nous étions en amical , car ce fût un match de haute volée dirons certains notamment sur une fougueuse frappe de notre El Loupeto sur une balle ressortie de la surface adverse et qui aurait satisfait les amateurs de l’ovalie tel un magnifique drop goal entre les perches mais qui ici finira  dans le ballast SNCF , et qui nous vaudra un parcourt de combattant en fin de match pour aller le récupérer , MERCI à Jeannot et Pascal H. pour leur dévouement et leur aide.

Après cet exploit personnel , que dire de plus notable sur notre prestation collective ?  En résumé nous n’avons pas su pousser la balle au fond des filets adverses malgré une multitudes d’occasions et mouvements d’attaques presque incessant sur le but adverse , on a été jusqu’à perdre des duels face au gardien et nous oblige à la pause à partager un 0-0 .

Cet emprise et domination stérile continuera en deuxième période et malgré ce match en attaque défense nous continuerons à gaspiller les ballons et amplifiera notre manque de réalisme devant leur but . Comme bien souvent dans ces cas , on insiste le terrain étant cependant assez petit nous restons concentré dans leur surface ; nos arrières Thierry et nos 2 Pascal montent au soutien pour venir faire la différences, ce qui aurait pu se faire sur un beau centre en retrait vers notre revenant Pascal S. mais ……….. et nos adversaires du jour bien qu’aussi maladroit que nous , sur un contre viendront marquer un but plein de réussite l’attaquant adverse tente une frappe croisée alors qu’il aurait pu servir son partenaire seul au deuxième poteau mais la chance voudra que le ballon rebondisse sur la base du poteau et revienne sur le genou de ce partenaire étonné de pousser ainsi la balle au fond de nos filets. Par la suite Rémy restera impérial même si sur un frappe lointaine il faillit s’assommer sous la transversale ,  les buts étant proportionnel au terrain. Ensuite nous jouerons pratiquement à dix (un cinq/cinq) dans leur surface ce qui n’aidera pas à trouver une faille dans cette forêt de jambe et fatalement il devint impossible de concrétiser quoi que ce soit dans ces conditions.

Finalement  A . S .S . E .      bat    S.C.E.  :  1 – 0  ( 0 – 0 )


Accueil - Nous Contacter - Mentions légales - © Mobisun