La gourmandise est un vilain défaut…….

Date: 02/11/2016 | Catégorie: Matchs Resumes, Vétérans 45 ans | Auteur: editorsce

Epinay-sur-Orge       en déplacement au Stade Louis Chabrat Orsay Bures F.C.       

Nous voici parti vers les bords de l’Yvette chez le leader actuel du groupe, en plein milieu des vacances de la Toussaint ce qui oblige notre coatch à phosphorer toute la semaine pour bâtir une composition avec l’aide des vétérans B pour combler les absences et nos blessés.

De ce fait Jean nous aligne une équipe remanié mais qui à l’air de débuter le match sur de belles ambitions. Malheureusement ce sera un bis repetita de la prestation de Bondoufle mais agrémenté aujourd’hui d’un coefficient  de 2 car ici nous allons en plus subir et  avoir un arbitrage maison que notre Duduv aurait pu apprécier , voir même y prendre des leçons.

Donc et comme trop souvent cette année sur les 5 matchs joués et surtout les 2 perdus ; notre milieu prend le dessus , presse haut nos adverses ce qui provoque d’une part une cassure avec notre défense , prive nos attaquants de balle en profondeur à trop vouloir garder le ballon et qui inévitablement concentre nos 4 milieu et nos 2 attaquants avec les 4 milieu et 4 défenseurs locaux soit 14 joueurs aux abords des 18 mètres sur un zone de 20 mètres !!!!

Conséquences on se marche sur les pieds , on tourne en rond , on fini par perdre la balle et on prend des contres. Cette supériorité stérile s’éclairera à de rares occasions , car quelquefois nous arriverons cependant à écarter pour centrer mais nous irons nous heurter sur la ligne défensive sans inquiéter le gardien. Que dire maintenant de cette action à la 39° minute où Jacques bien lancé sur l’aile gauche centre sur Eric mais le stoppeur adverses avorte d’une main dans la surface l’action pour dégager sans que l’arbitre ne bronche ???

A la mi-temps le coatch comme à son habitude fait tourner l’effectif et nous repartons moins bien placés plus brouillon ce qui rapidement mettra notre défense aux aboies et ce qui devait arriver arriva , nous prenons un contre où Rémi malchanceux sur ce coup là dévie le tir dans les pieds de l’attaquant. Cela sort la tête de l’eau des adversaires qui dans la foulée viennent chercher et obtenir un penalty imaginaire que les Orcéens/Buressois ne se prive pas de transformer.

Révolté par cet arbitrage scandaleux pour des 45 , ce sera notre Jean-Claude qui ouvrira les hostilités à la 59 ° minute par une magnifique frappe au 25 mètres que le portier adverse dévie sur la transversale. Le coatch fini de faire tourner l’effectif qui profite de cet élan pour revenir au score sur un centre où Jacques part au premier poteau libérant Mickael resté seul au deuxième qui pousse la balle au fond. Revigoré par ce but nous continuons à pousser et c’est Lionel d’une belle frappe des 20 mètres au ras du sol qui égalise à la 82 ° minute.

Ensuite nous allons nous enflammer devant cette belle remontée au score et sur un corner en notre faveur , nous abandonnons notre marquage et prenons un but en contre de 80 mètres. Pire derrière ce fait de jeu , une action similaire où nous laissons à nouveau partir seul un attaquant qui va battre Rémi sorti à son encontre. A vouloir être trop gourmand en voyant cet adversaire à notre portée , nous avons pêché par manque de lucidité.

J’espère que ce résultat et cet arbitrage ne vont pas perturber le sommeil de notre Chamallow fort dépité aujourd’hui et on le comprend.

Bien cordialement.

  Jacques


Accueil - Nous Contacter - Mentions légales - © Mobisun