Le Sporting brille loin de ses terres…..

Date: 28/09/2016 | Catégorie: Matchs Resumes, Vétérans 45 ans | Auteur: editorsce

Epinay-sur-Orge      en déplacement au Stade A.Fournier  à  Draveil    

Nous voici réunis pour aller en bord de Seine pour ce deuxième match de Championnat + 45 . Encore un peu de tracas pour notre Jeannot afin d’avoir une équipe en règle et compétitive pour essayer de renouveler notre prestation de l’an dernier ici même. Nous partons sur une composition classique en espérant que nous arriverons aujourd’hui à développer notre jeu sans faire des cadeaux à nos adversaires.
Dès les premières minutes nous sentons que l’adversaire devrait être à notre portée si nous restons en place. Nous récupérons facilement des balles et arrivons à bien occuper le terrain sans trop nous épuiser. Il nous manque cependant à franchir la ligne d’avantage pour venir défier le gardien adverse qui comme notre Chamallow n’a pas grand chose à faire sur le premier quart d’heure.
A force de faire tourner le ballon , quelques actions commence à déstabiliser le milieu Draveillois mais nos attaquants s’impatientent car ils disposent de peu de munition face à une défense en ligne qui joue le hors jeu et bloque leurs appels.
Ce sera sur une relance de nos lignes arrières à la 20° minute qu’Alain écarte sur Christian , qui s’appuie sur Martial lequel passe un relais par Patrick qui ouvre sur le côté droit vers Lionel celui-ci lance Jacques sur l’aile qui donne dans la foulée à Eric qui vient fixer le gardien et le libéro ce qui lui permet de glisser la balle au deuxième poteau vers Didier qui arrive seul et pousse le ballon dans le but vide. Un beau mouvement de jeu comme on les aime : un contrôle , une touche de balle et on lève la tête.
Nous allons pour une fois continuer ainsi et ne pas nous évaporer dans des initiatives malheureuses ou déconcentration coupable, ce qui fait que nous allons remettre la mise sur une action similaire juste avant la demi-heure de jeu , Jacques offrant le deuxième but à Eric laissé seul dans l’axe qui ira battre de près le gardien de Draveil. Vexé et piqué au vif nos adversaires vont essayer de venir bousculer notre défense en faisant rentrer un nouvel attaquant qui dans un sursaut d’orgueil aurait pu recoller au score avant la pause mais c’était sans compter sur notre exceptionnel Chamallow qui détourne d’un geste réflexe la balle du 2 – 1.
A 2 – 0 à la mi-temps nous pensons que le plus dur est fait, riche d’attaquant nous changeons notre doublette et faisons rentré à notre grande satisfaction le retour de “Youyou” avec Fabrice en lieu et place d’Eric et Jacques. S’en suit une petite fantaisie de notre Martial qui remanie à sa sauce le milieu dont lui seul connaît la logique avec peut-être le Duduv ???. Et dès la reprise Draveil vient jouer plus haut et nous allons subir sans pouvoir mettre le pied sur le ballon, nos arrières vont prendre vague sur vague , déferlante sur déferlante , à tel point que nos hôtes sont surpris d’un tel changement d’attitude et d’emprise que nous avions perdu. A tel point qu’à la 17° minute ils viennent pousser la balle au fond de nos buts sur une tête malgré Fred et Jeannot. Nous frisons la correctionnelle sur d’autres tentatives , où notre juge de touche convaincra d’un bras ferme l’arbitre sur des positions de hors jeu qu’il suivra…..
De là une lueur de lucidité remettra nos troupes du milieu dans le sens de la marche ce qui va nous permettre de reprendre l’ascendant  au milieu et nous redonner de beaux mouvements offensifs où s’illustre à nouveau notre jeu de passe avec les Patrick, Didier, Lionel et Martial revenu à son meilleur niveau et nous allons sur une belle phase de jeu à la 72 ° minute aller marquer le troisième but sur une passe en retrait du revenant Youyou vers Lionel ( lui aussi fêtera ses 50 piges samedi prochain ) qui ajuste le portier adverse ce but sonnera le glas pour notre adversaire malgré encore quelques soubresauts et notamment sur une dernière attaque de Draveil lorsque notre Chamallow se sacrifiera pour stopper l’avant centre adverse où l’arbitre sifflera un penalty généreux, malheureusement pour les Draveillois des Lapeyre’s nous on en a deux, et notre Aldo pris la place de son frangin pour la sentence et nous offrit un arrêt mémorable. Merci à tous. L’honneur était sauf , la logique respectée malgré une entame de deuxième mi-temps que je qualifierai de pitoyable.
En espérant que les BOBOS de Jean et Fred ne soient pas trop grave.

Finalement SCE bat Draveil match gagné 3 – 1  ( 2 – 0 )


Bien cordialement.

  Jacques Brunel


Accueil - Nous Contacter - Mentions légales - © Mobisun