Maladroits ou malchanceux ?????

Date: 10/05/2014 | Catégorie: Matchs Resumes, Séniors | Auteur: editorsce

U.S WISSOUS 1  -  S.C EPINAY SUR ORGE 1

DIMANCHE 04 mai à 16h30 au stade de l’Europe.

Composition de l’équipe : Julien.A, Fredérick.P, Samy.T (puis Yassin.B 75ème) Cédric.T, Jérémy.K, Nicolas.C (puis Stephen.R 75ème), Sébastien.R (puis Mamadou.K 75ème) Paulo.A, Thibaud.T, Alexandre.G, Adam.E.

Absents : Franck.L, Gabin.L, Jérome.A, Yacine.Z

Après le nouveau revers, totalement inconcevable, de la semaine passée à Soisy sur Seine, les Spinoliens savent très bien avant ce choc dominical entre deux équipes occupant le bas de tableau, que cette confrontation est plus importante pour le Sporting Club car les points valent chers à l’aube de cette fin de saison qui s’annonce délicate au fil des rencontres jouées mais que nous ne sommes pas capables de remporter uniquement par manque d’efficacité offensive.

En regardant le lever de rideau U19 qui oppose également nos deux clubs, les joueurs d’Epinay sur Orge retrouvent le moral car notre rencontre se déroulera sur une surface synthétique de bonne qualité, bien loin du catastrophique terrain d’honneur aux Soiséens, qui n’a pas facilité l’aisance technique et le jeu court de nos petits gabarits le week-end passé mais ne justifiant en rien notre défaite et nos défaillances individuelles.

L’entame de match correspond à nos espoirs, avec deux formations ne voulant pas trop se découvrir au regard de l’importance du résultat, donc l’équipe locale opère par un jeu long à destination de joueurs offensifs rapides, vaillants et plus tranchants que ceux du Sporting. En face, les Spinoliens répliquent avec une possession de balle largement supérieure surtout dans l’entrejeu mais les débats restent équilibrés avec seulement deux possibilités d’ouvrir le score pour les visiteurs par Thibaud (18ème et 29ème) pendant toute la première période.

Après la pause réglementaire, chaque défense continue de neutraliser les offensives adverses et les rouges et blancs d’Epinay sur Orge joue de plus en plus haut mais sans être réellement dangereux et pour une fois les occasions de marquer sont rares pour nos attaquants. Malheureusement, comme une mauvaise habitude Spinolienne cette saison, nos adversaires ouvrent le score sur leur seule véritable occasion à la suite d’une chevauchée solitaire du numéro 10 local, effaçant au passage quatre défenseurs du Sporting (0-1 à la 69ème).

Suite à cette nouvelle désillusion et afin de redynamiser le jeu des habituels pensionnaires du Breuil, les trois remplaçants (Mamadou, Stephen et Yassin) entrent en même temps avec la ferme intention d’être décisifs dans cet ultime quart d’heure. Aussitôt dit, pratiquement réalisé avec un premier centre du dernier nommé pour Alex qui n’arrive pas à cadrer sa frappe malgré une position idéale (79ème) puis Cédric, suite à un corner, qui de la tête reprend parfaitement le ballon obligeant le portier à un arrêt réflexe étonnant et bien secondé par un partenaire sur sa ligne (84ème).

La délivrance arrive tout de même par Stephen, notre Irlandais préféré, qui arrive dans une cohue de joueurs et de jambes à égaliser (88ème) grâce à un endroit encore inconnu de son corps mais dans notre position au classement, un but est un but !!!!!!! Maintenant que le plus difficile a été réalisé, il était légitime de penser que ce match nul, n’arrangeant aucune des deux formations se terminerait de manière heureuse pour nous et sans trop de regrets.

Alors, chers fidèles supporters du Sporting, c’est bien mal connaître notre avant-centre, n’ayant pu marquer de son empreinte cette opposition, il aura attendu le temps additionnel pour devenir le meilleur adversaire pour Wissous et le partenaire le plus maladroit pour les Spinoliens avec une première situation très favorable dans les six mètres adverses mais ne pouvant se tourner vers le but pour conclure (90ème) puis sur une dernière passe à effectuer pour qu’elle devienne décisive mais incroyablement gâchée alors que Thibaud et Alex avaient crée la supériorité numérique (92ème) et enfin la cerise sur le gâteau avec cette ultime contre-attaque qui se poursuit idéalement jusqu’à la surface de réparation de Wissous avec un débordement côté droit afin d’aboutir à une situation surréaliste de SIX joueurs d’Epinay sur orge en attente d’un centre en retrait et face à eux, SEULEMENT le gardien, sur sa ligne de but, et un défenseur totalement livré à lui-même.

Je préfère vous laisser imaginer la suite de l’action et surtout sa fin !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Place à la récupération maintenant, car nous serons opposés à la réserve d’Igny, dès jeudi au Breuil puis nous terminerons cette semaine chargée avec un déplacement intéressant dimanche prochain à Montlhéry pour affronter la belle et ambitieuse formation Linoise.

RICHARD


Accueil - Nous Contacter - Mentions légales - © Mobisun