Tout pour le spectacle en 55 ans…..

Date: 28/03/2018 | Catégorie: Matchs Resumes, Vétérans 45 ans | Auteur: editorsce

S.C Epinay-sur-Orge  recevait Saclay au Stade du Breuil 

Le Dimanche des défections et des absents dirons-nous qui oblige la titularisation de notre Grand Sec cause pas de réserve à aligner sur la touche juste le nombre pour affronter cet adversaire et il avait réussi à sélectionner le Tiseur en renfort pour veiller sur nos buts. De leur côté Saclay avait senti notre position délicate et était prêt à venir dans leur élan continuer leurs résultats positifs du moment et la victoire de la Colombie sur nos bleus venait encore multiplier l’envie d’en découdre de leur Péruvien petit, trapu et véloce pour faire un résultat chez nous.

Tout le monde aura compris que nous étions limite sur cette confrontation bien que ce soit devant une équipe modeste. Nous allons avoir du mal à trouver nos marques et nous perdons des balles bêtes et voulant aller trop vite ce qui nous mets en difficultés. Heureusement nous pouvons compter aujourd’hui sur la motivation du Remy intraitable et venant se sacrifier au-devant des attaquants Saclaysiens comme à son habitude pour laisser notre cage vierge. Nous subissons et avons du mal à poser le jeu , pire on arrive à se mettre en difficultés et Pascal S. pour écarter le danger se blesse en prenant un coup sur  sa cheville en ……..   Sauvant quelques situations chaudes devant notre jeu plus que brouillon c’est Pascal H. qui se retrouve au sol alors qu’il partait en contre se relève en boitillant bas  , comment allons-nous finir ce match ? Conscient de nos faiblesses d’ aujourd’hui les baroudeurs arrive à force d’abnégation à se voir récompenser par un but sur une action Sud-Américaine conclue par une reprise retournée de l’ami Péruvien de JC qui fini dans notre petit filet……  Etions nous en train de pêcher d’excès de confiance ?

Le Grand Sec redonne de la voix pour nous remettre dans le sens de la marche et sur un débordement ce sera Ricou en forme actuellement qui mous permet d’égaliser avant la mi-temps.

Sans remplaçant avec un défense boiteuse nous arrivons à la mi-temps sur ce score de 1 – 1 incroyable et incompréhensible. Le coach sort sa pharmacie pour strapper avec l’aide de son frangin toubib en herbe les chevilles fragilisées des Pascal’s.  Nous repartons à l’assaut et la hargne du grand Sec se décuple après un début de seconde mi-temps pénible , il nous montre le chemin en venant claquer d’une frappe sèche le second but. Nous soufflons un peu mais conscient de l’importance de ce résultat pour rester dans la course sur un nouveau centre il vient d’une tête rageuse marquer son deuxième but. On reprend ainsi la main sur ce match et que dire quand il repart de notre camp avec son complice Pascal H. aller défier dans ses dribles chaloupés nos adversaires impalpables et traverser leur défense transparente pour aller marquer le but de la trique , pardon du hat-trick !!!

Finalement  S.C.E.    bat  sans combattre et sans combattant sur tapis vert  C.E.A Saclay   :  5 – 1         Malgré ce bel entrainement dominical regret de n’avoir pas pu nous exprimer sur ce beau terrain du Breuil. Merci aux participants….

A notre toutefois après les pies ;  l’effarouchement de 2 canards venus se reposer sur les bords du terrain  suite à quelques tentatives de notre canonnier ; connu et recherché désormais par toutes les SPA et dont sa tête est mise à prix par N.Hulot.


Accueil - Nous Contacter - Mentions légales - © Mobisun