Trop juste physiquement……

Date: 06/05/2019 | Catégorie: Matchs Resumes, Vétérans 45 ans | Auteur: editorsce

55 ans S.C.E  2  -  T.U VERRIERES LE BUISSON  5    Dimanche 24 Mars 2019      Stade du Breuil Terrain Fernand Lapeyre

On avait réussi à éviter le stabilisé de Verrières en jouant une nouvelle fois sur le terrain herbé du Breuil, tant aimé de nos 2 quadrupèdes, l’un à cornes, l’autre pas, déserteurs ce jour, mais d’emblée déjà, l’annonce de plusieurs absences, Didier, JC, Jacquouille et notre Ricou, plombait un peu les espoirs spinoliens. Alain était présent mais fortement handicapé par une sciatique chiatique. Et en plus pas de renforts des + de 45.

Heureusement Pascal S. et Momo étaient présents et Damien qui trainait par là, acceptait gentiment de nous filer un coup de main. Faute d’attaquants titulaires le coach tentait un coup de poker en alignant Grinta seul en pointe ! Il nous gratifiera d’une belle tête plongeante et d’un tir avec effet rétro style billard mais ne parviendra pas à inscrire un but qui aurait fait de lui le héros du jour. Pascal H. faisait un peu la gueule de ne pas avoir été titularisé devant mais les absences et blessures conjuguées de JC et Alain ne laissaient guère de choix au coach sur le plan défensif.

Une première mi-temps somme toute équilibrée. Verrières ouvre le score mais Gilles égalise d’un astucieux pointu (1 à 1). Ce n’est que dans les 10 dernières mn que des erreurs d’inattention permettront aux visiteurs de scorer par 2 fois (3 à 1).

La reprise est à l’avantage des spinoliens et Damien réduit le score (3 à 2). Et c’est là que les Athéniens s’éteignirent …. Physiquement nous commençons à souffrir. Momo, après son habituel échauffement-footing d’une mi-temps, est prêt pour apporter du sang frais … mais annonce au moment du remplacement qu’il s’est claqué au mollet durant son échauffement !

Damien, en manque de compétition est obligé de souffler , Gilles est lâché subitement par son dos qui se bloque, Alain est obligé de rentrer pour faire le nombre, exilé en attaque, Gransec en délicatesse avec une cuisse, Thierry, épuisé, qui nous fait tout seul une vrille sur lui-même et s’affaisse dans un geste peu empreint de la légèreté d’une patineuse artistique, laissant le ballon à son adversaire qui va conclure, et même le malheureux Luis qui, subitement pris d’affection pour l’équipe visiteuse, va lui offrir un petit rab de buts. Le score monte à 5 à 2, Epinay n’est plus numériquement qu’à 6 contre 8. Il est temps de mettre un terme à la rencontre ….

Dimanche prochain nous recevons Athis-Mons.


Accueil - Nous Contacter - Mentions légales - © Mobisun