Un dimanche parfaitement maîtrisé……

Date: 21/12/2015 | Catégorie: Matchs Resumes, Vétérans 45 ans | Auteur: editorsce

S.C Epinay en déplacement à DRAVEIL  score final 3 – 1.(Mi-temps 2 – 0 )

En cette St-Nicolas nous avons eu droit pour les initiés et abonnés de l’Engenthal à un duo de haute volée de nos Chevaliers du Fiels : Jeannot et Pascal H.  pour ne pas les nommer ,  dans un sketches de leur dernier répertoire ” Les Licences des Vieux du SCE ” où nous avons frôlés la crise de nerfs avant de finir en crise de rires. Je passerai sous silence les dernières tractations et réglages digne d’un mercato Italien pour finaliser le partage des licences…….

Après cette entrée en matière sur le porche et dans l’escalier du bar , nous voici parti en ordre de bataille dispersé pour aller sur les terres de Draveil en bord de Seine.

Avec un tel décor en guise d’ouverture notre coach ne pu comme à son habitude que se vêtir du costume de gardien qui lui va si bien, pour le reste et une fois que Martial a retrouvé l’adresse du stade , il construit son équipe avec le plus grand soin qu’on lui connaît.

Nous allons rapidement prendre la maîtrise de ce match et nous procurer grâce au travail de nos milieux des occasions franches et nettes que nous ne conclurons pas , au grand dame de notre coach. Cependant à force d’insister nous arrivons sur une percée de Lionel à venir ouvrir le score, notre défense tient bon , le milieu fait circuler le ballon et trouve des solutions devant , que nos attaquants vont à tour de rôle vendanger après avoir fait le plus dur , rageant et frustrant pour tous. Surtout quand Draveil sur un contre et une balle en profondeur oblige Alain à la limite de la surface à déséquilibre l’avant centre ce qui permet à l’arbitre maison de sanctionner l’action d’un penalty au combien généreux.

Bref après quelques discutions et palabres l’attaquant vient le tirer , mais notre chamallow vif et surtout resté attentif s’étire pour stopper d’une manchette ferme ce dernier.

La partie aurait pu changer de physionomie sans cet arrêt et ce fait de jeu, cela redonne un coup de fouet aux troupes et après quelques belles occasions Damien vient doubler la mise avant la pause ; puisque que nos attaquants n’y parviennent pas devant une défense faible , limitée et vite débordée. Le match aurait du être plié à la mi-temps et un 6 – 0 n’aurait pas été illogique , certains devant s’absenter  Jean fait rentrer les remplaçants pour ce second acte en sachant que malheureusement nous restons à la merci d’un retour de nos adversaires , ce qui arrivera au 1/4 d’heure de jeu de la deuxième mi-temps , à  2 – 1 on craint le pire mais finalement nous arriverons à limiter la casse et revenir de chez nos amis Draveilllois avec la victoire.

Dimanche prochain sera une autre histoire chez le leader invaincu du groupe.


Accueil - Nous Contacter - Mentions légales - © Mobisun