Un premier revers à domicile

Date: 21/11/2018 | Catégorie: Matchs Resumes, Vétérans 45 ans | Auteur: editorsce

En préambule à cet écrit nous voulions donner quelques nouvelles du joueur de Villebon ayant été blessé la semaine dernière , nos responsables ont pris soins de se rapprocher de leur dirigeant , il souffre d’une entorse du coude et sera immobilisé 3 semaines , nous lui souhaitons un bon rétablissement.

Le Sporting recevait au stade du Breuil les 55 ans du F.C. EVRY 

Aujourd’hui nous voici de retour au bercail et comme les dimanches se succèdent et ne se ressemble pas le coach accuse des absences et des défections importantes , je n’ose croire que la petite gelée matinale ou les gilets jaunes en soient la cause. De ce fait le coach n’a pas le choix et ne peut qu’aligner le nombre minimum car nous serons sans remplaçant ; espérons que l’on arrive à tenir sans sombrer.

D’un autre côté le kop s’en retrouve renforcé et nous comptons sur leur soutien indéfectible pour nous aider à vaincre car l’adversaire du jour est l’une des grosses écuries du groupe.

Le match débute sous de bons auspices et chacun s’accorde à prendre sa place au mieux mais rapidement comme on pouvait s’y attendre Evry prends la direction du jeu et nous commençons à défendre et à nous positionner pour résister. Finalement nous contrarions leur jeu et même si nos réactions sont souvent en contre on arrive petit à petit à desserrer leur pression et sortir de nos lignes arrières. Nos attaquants avec l’appui du banc pour les aider dans leurs placements perturbent les relances Evryennes. On résiste sans plier. Mais sur une percée de leur milieu bien relayé dans l’axe Evry réussi à transpercer notre défense pour venir débloquer le score à la 23éme mn , on accuse le coup mais on abdique pas , on réussit même quelques belles incursions que l’on gâche dans la finition. Et sur une nouvelle attaque d’Evry un centre traverse la surface qui est repris au troisième poteau par une tête en bout de course qui se voit après des : « J’ai » ; « Laisse » finir dans le petit filet opposé en ayant tutoyé le dessous de la transversale. Impossible de laisser échapper ce match sans réagir, et à force de conviction et d’énergie et après avoir encore laissé en route des occasions franches de revenir ; nous sommes récompensé avant la mi-temps sur un débordement d’El Loupeto celui-ci se fait balancer dans la surface , ce qui permet à notre Didier de réduire la marque. Et que dire si ce même El Loupeto ne voit pas sa frappe s’écraser sur le poteau juste avant la pause ? Pause qui arrive cependant à point nommé pour souffler un peu.

On repart de plus belle en seconde mi-temps et on arrive à faire jeu égal , malheureusement pour nous Les Loupetos se démultiplient , fait des adeptes et les occasions se succèdent sans succès ce qui fait bondir de regrets le coach sur le banc et comme toujours dans ces cas , ce sera Evry qui viendra accentuer sa suprématie sur deux actions deux buts.

Dans le dernier ¼ d’heure El Loupeto « l’original » viendra réduire le score et s’offrira le luxe sur un bel appel très mal négocié les félicitations du jury et du kop . Malgré le résultat et en étant juste le nombre nous avons fait mieux que résister et nous avons fait preuve d’une belle solidarité , dommage de ne pas être plus adroit ou efficace devant le but !! Sur ce point les dimanches se suivent et se ressemblent………..

A noter sur cette deuxième mi-temps que lorsque Evry à 2 – 1 n’avait plus la main mise sur le jeu , un de leur arrière à jouer des semelles pour neutraliser nos attaques en étant plus que limite dans l’esprit et dans les gestes, vous me direz un bourrin dans une écurie … mais c’est bien dommage d’avoir ce type de conduite en +55.

Finalement :     S.C.E.       –    F.C. EVRY     4  

Bonne semaine à tous , profitez-en pour vous soigner les bobos afin de pouvoir aligner une équipe Dimanche prochain à Athis.


Accueil - Nous Contacter - Mentions légales - © Mobisun